Déjà plus de 82 000 membres. Vous aussi créez un compte gratuitement ou connectez-vous

F.A.Q. de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur

Quelle est l'exonération de charges sociales dans les DOM pour un auto entrepreneur et micro entrepreneur ?


 

Les DOM et Auto Entrepreneur : Pour promouvoir le statut de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur et le développement économique dans les DOM (Départements d'Outre Mer), un dispositif de cotisations sociales patronales propre à l'outre-mer a été mis en place. L'auto entrepreneur et micro entrepreneur dans les DOM bénéficie d'une exonération totale des cotisations sociales.

Exonération des charges sociales pour l'auto entrepreneur et micro entrepreneur dans les DOM

Dans les Départements d'Outre-Mer (DOM : Martinique, Guadeloupe, Réunion, Guyane), l'auto entrepreneur et micro entrepreneur bénéficie d'une exonération totale des cotisations sociales pendant les 24 premiers mois d'activité (à l'exception des cotisations à la CIPAV pour les professionnels libéraux).

De plus, à partir du 25e mois d'activité de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur, les cotisations y sont calculées, pour la partie des revenus inférieure au plafond de la sécurité sociale, sur une assiette égale à 50 % des revenus.

De ce fait, le régime de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur ne pouvait s'appliquer qu'à l'issue de cette période d'exonération de 24 mois, le dispositif local de droit commun dans les DOM (Départements d’Outre-Mer) étant plus favorable que celui de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur.

Le décret du 16 décembre 2009 fixe des taux réduits qui permettent de rendre pleinement compatibles le régime de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur et le régime de cotisations sociales allégées en vigueur dans les DOM ainsi qu'à Saint-Martin et Saint-Barthélémy.

Variation du taux pour l'auto entrepreneur et micro entrepreneur dans les DOM

Pour l'auto entrepreneur et micro entrepreneur exerçant une activité artisanale, de services, ou d'achat-revente, ces taux sont fixés à deux-tiers des taux de droit commun de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur à partir du 25e mois d'activité. A savoir que l'auto entrepreneur et micro entrepreneur rattaché au RSI a une exonération totale des cotisations (hors retraite complémentaire) pendant 24 mois, date à date.

Pour l'auto entrepreneur et micro entrepreneur ayant une activité libérale affilié à la CIPAV dans les DOM (Départements d’Outre-Mer), ces taux sont fixés à un tiers des taux de droit commun pour la période entre la date de la création et l'expiration des sept trimestres civils suivants, et à deux tiers des taux de droit commun à l'issue de cette période.

Enfin, ce dispositif bénéficie à la fois aux créateurs et aux entreprises créées dans les DOM avant le 1er mai 2009.

Pour 2016 : Récapitulatif du Taux micro social simplifié pour l'auto entrepreneur et micro entrepreneur dans les DOM (Départements d’Outre-Mer)

Taux sur les chiffres d'affaires Taux micro social simplifié de droit commun de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur en 2016 Taux micro social simplifié DOM de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur en 2016 Taux micro-social simplifié avec versement libératoire de l'impôt sur le revenu en 2016
Commerçants 13,40 % 9,00 % (à compter du 25e mois d'activité) 10,00 %
Prestataires de services commerçants ou artisans 23,10 % 15,40 % (à compter du 25e mois d'activité) 17,10 % (BIC) ou 17,60 % (Autres prestations de service BNC)
Activités libérales relevant de la CIPAV 22,90 % 7,70 % pendant 8 trimestres suivant la date de création puis 15,30 % 9,90 % pendant 8 trimestres suivant la date de création puis 17,50 %



Remarque : Exonération totale des cotisations (hors retraite complémentaire) pendant 24 mois de date à date.

(Ancien) Récapitulatif du Taux micro social simplifié pour l'auto entrepreneur et micro entrepreneur dans les DOM (Départements d’Outre-Mer) en 2015

Taux sur les chiffres d'affaires Taux micro social simplifié de droit commun de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur en 2015 Taux micro social simplifié DOM de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur en 2015 Taux micro-social simplifié avec versement libératoire de l'impôt sur le revenu en 2015
Commerçants 13,30 % 8,90 % (à compter du 25e mois d'activité) 9,90 %
Prestataires de services commerçants ou artisans 22,90 % 15,30 % (à compter du 25e mois d'activité) 17,00 % (BIC) ou 17,50 % (Autres prestations de service BNC)
Activités libérales relevant de la CIPAV 22,90 % 7,70 % pendant 8 trimestres suivant la date de création puis 15,30 % 9,90 % pendant 8 trimestres suivant la date de création puis 17,50 %


 

(Ancien) Récapitulatif du Taux micro social simplifié pour l'auto entrepreneur et micro entrepreneur dans les DOM (Départements d’Outre-Mer) en 2014

Taux sur les chiffres d'affaires Taux micro social simplifié de droit commun de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur en 2014 Taux micro social simplifié DOM de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur en 2014 Taux micro-social simplifié avec versement libératoire de l'impôt sur le revenu en 2014
Commerçants 14,10 % 9,40 % (à compter du 25e mois d'activité) 10,40 %
Prestataires de services commerçants ou artisans 24,60 % 16,40 % (à compter du 25e mois d'activité) 18,10 % (BIC) ou 18,60 % (Autres prestations de service BNC)
Activités libérales relevant de la CIPAV 23,30 % 7,80 % pendant 8 trimestres suivant la date de création puis 15,60 % 10,00 % pendant 8 trimestres suivant la date de création puis 17,80 %


 

(Ancien) Récapitulatif du Taux micro social simplifié pour l'auto entrepreneur et micro entrepreneur dans les DOM (Départements d’Outre-Mer) en 2013

Taux sur les chiffres d'affaires Taux micro social simplifié de droit commun de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur depuis 2013 Taux micro social simplifié DOM de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur en 2013 Taux micro-social simplifié avec versement libératoire de l'impôt sur le revenu en 2013
Commerçants 14 % 9,4 % (à compter du 25e mois d'activité) 10,4 %
Prestataires de services commerçants ou artisans 24,6 % 16,4 % (à compter du 25e mois d'activité) 18,1 % ou 18,6 % (Autres prestations de service)
Activités libérales relevant de la CIPAV 21,3 % 7,1 % pendant 8 trimestres suivant la date de création puis 14,2 % 9,3 % puis 16,4 %


 

Attention, depuis le 1er janvier 2012 les auto entrepreneurs et micro entrepreneurs dans les DOM sont assujettis à la contribution à la formation professionnelle (CFP) calculée sur un pourcentage de chiffre d'affaires. Cette CFP s'ajoute au taux micro social simplifié et à l'impôt sur le revenu.

A noter que l'auto entrepreneur et micro entrepreneur est également redevable de la taxe pour frais de Chambre de commerce et d’industrie (CCI) et/ou de Chambre de métiers (CMA) depuis le 1er janvier 2015.



< Quels sont les taux de cotisations sociales et de l'impot sur le revenu pour auto entrepreneur et micro entrepreneur ?

Comment bénéficier du régime fiscal de la micro entreprise pour un auto entrepreneur et micro entrepreneur ? >

Votre expert comptable en ligne


Comptaliz, l'expertise comptable en ligne pour les auto entrepreneurs.
Perdu dans les obligations fiscales, sociales et comptables ? Faites-vous accompagner par un expert-comptable dont son métier consiste à vous fournir des réponses concrètes sur votre activité !

Lire la suite

Questions sur la gestion auto entrepreneur et micro entrepreneur