Déjà plus de 82 000 membres. Vous aussi créez un compte gratuitement ou connectez-vous

Actualités de
l'auto entrepreneur

L'information auto entreprise et micro entrepreneur


Auto entrepreneur : Un projet dans le BTP ou l'automobile ?


11-02-2013     Par

Parmi les secteurs les plus réglementés par le régime auto entrepreneur, on retrouve notamment le secteur du BTP et de l'automobile. Quelques conseils et rappels pour bien préparer votre projet d'auto entreprise.

Devenir Auto Entrepreneur : Un projet d'auto entreprise dans le BTP ?

Que vous ayez un projet d'auto entrepreneur dans le BTP (Bâtiment et Travaux Publics) en tant qu'électricien, peintre ou encore plombier,  vous devez avoir un diplôme ou une équivalence dans le domaine.

Pour un auto entrepreneur dans le bâtiment, en termes d'assurance, les charges sont importantes puisque l'assurance responsabilité civile et l'assurance décennale sont obligatoires.

En tant que futur auto entrepreneur dans le BTP, vous devez avoir en tête que le régime ne vous permet pas de déduire vos achats de matières premières de votre chiffre d'affaires.

Notez également que pour éviter les abus, la législation réglemente précisément le contrat de sous-traitance entre un auto entrepreneur dans le batiment et son client.

En savoir plus >  Comment devenir auto entrepreneur dans le BTP (Bâtiment et Travaux Publics) ?

Devenir Auto Entrepreneur : Un projet d'auto entreprise dans l'automobile ?

Avant de vous projeter en tant qu'auto entrepreneur dans l'automobile, il est important de prendre en compte les spécificités du régime de l'auto entreprise.

Sachez tout d'abord qu'un auto entrepreneur dans l'automobile doit aussi avoir un diplôme qui atteste de ses compétences et doit souscrire à une assurance professionnelle.

Comme dans le BTP, vous ne récupèrerez pas la TVA payée sur vos achats et ne déduirez pas ces derniers de votre chiffre d'affaires.

Deux contraintes non négligeables sont à prendre en compte dans la prévision de la rentabilité de votre projet d'auto entreprise. En effet, il est bon de savoir que vous paierez vos charges taxes et impôts sur votre chiffre d'affaires.

Notez également que si votre projet porte sur le métier de négociant ou de mandataire automobile, une réglementation très contraignante existe et n'encourage pas la création d'une auto entreprise.

En savoir plus > Est-il possible d'être auto entrepreneur dans l'automobile ?


Auto entrepreneur : Dynamique Entrepreneuriale n°37 - Février 2013

Auto Entrepreneur : 26 293 auto entrepreneurs en Janvier 2013