AVANT-PROPOS

AVANT-PROPOS

En occident, l'enseignement est formaté. Il favorise une certaine forme d'intelligence au détriment des autres. Sa transmission ne repose pas sur des signes, des réflexes ou sur un travail d'observation du maître par l'élève (comme cela se pratiquait autrefois), mais surtout sur une connaissance des écritures et un langage qui l'épouse. Or, l'enseignement de la musique dépasse ces frontières et peut être assimilé à de l'art, quand il associe connaissances écrites et approche créative.
La musique est liée à la sensibilité et à l'imaginaire. Un enseignant capable d'expliquer à ses élèves les messages de la musique, avec des mots faciles et accessibles, apporte une dimension pédagogique nettement supérieure à celui qui en est incapable. N'oublions pas que les enfants sont conditionnés très tôt par une façon d'apprendre, et que cette façon d'apprendre ne s'accorde pas toujours avec l'enseignement de la musique. Il est donc nécessaire, pour l'enseignant, de trouver les bons mots. Des mots aptes à réunir un mode d'enseignement traditionnel et un autre plus créatif (sans oublier la psychologie et la spiritualité que tout enseignant se doit d'utiliser suivant les circonstances).
 
Le choix d'un professeur
Ce choix ne doit jamais être fait dans la précipitation, mais dans la réflexion. Une pédagogie ne s'achète pas. Pour l'enseignant, elle est le fruit d'une volonté, d'une longue expérience et d'une remise en question à tout instant. Qui repose sur un système totalement indépendant et libre, les professeurs en poste (conservatoire, école de musique) sont quelque part assujettis à une hiérarchie qui pourvoit à leur salaire, donc indirectement à une certaine réserve d'expression. Même si le mécontentement est parfois présent chez certains professeurs, on ne peut pas prétendre à une certaine liberté de ton quand on est un salarié. C'est une question de choix et non une obligation pour l'intéressé ! Un professeur libre et indépendant a toujours la possibilité de faire évoluer son enseignement s'il le souhaite, ce qui offre, en principe, une meilleure pédagogie.
 
Connaître le type d'enseignement
Le professeur suit-il un enseignement particulier ou est-il libre de s'adapter au cas par cas ?
La réponse qu'il donne doit être riche d'enseignements. Ceci est important. Si votre interlocuteur est incapable d'expliquer la pédagogie employée, de façon précise, avec des mots simples et compréhensibles pour tout le monde, laissez tomber.
 
Et la question du cours à l'essai gratuit
La mode du cours à l'essai ne peut être qu'une prise de contact. C'est un bon moyen pour l'enseignant de se présenter et d'expliquer sa vision pédagogique ou de rappeler le mode de fonctionnement de ses cours. Il ne peut dévoiler une approche pédagogique précise, sauf si elle est dirigiste (méthode par exemple), donc pas en pratiquant un enseignement au cas par cas. Tout bon professeur sait cela !
 
Armé de toutes ces suggestions, vous êtes à présent en mesure de dépister
ce qui correspond le mieux à vos désirs, à vos attentes.
Toutefois, l'appel à un certain feeling est parfois nécessaire !