Déjà plus de 82 000 membres. Vous aussi créez un compte gratuitement ou connectez-vous

Actualités de
l'auto entrepreneur

L'information auto entreprise et micro entrepreneur


Auto Entrepreneur : L'e-commerce en hausse grâce aux auto entreprises sur 2009


03-02-2010     Par

Le e-commerce s’impose comme canal de distribution, avec une hausse de 26% du chiffre d’affaires réalisé par les cybermarchands en 2009. Sur les quelque 17.000 sites marchands créés en 2009, près de 30 % l'ont été avec le statut de l'auto entrepreneur.

Le succès du e-commerce ne se dément pas : avec un chiffre d’affaires de 25 milliards d’euros en 2009, ce secteur a connu une hausse de 26% en un an. Preuve qu’Internet s’est installé comme circuit de distribution : le e-commerce ne représentait que 0,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2000.

Il faut savoir qu'en 2009, le secteur du e-commerce a connu un véritable renouveau avec l’impact du régime d’auto entrepreneur. « 30% des e-commerçants ayant lancé leur site en 2009 ont adopté le statut d’autoentrepreneur », salue Hervé Novelli. Une bonne santé de l'e commerce dopée par l’arrivée sur ce secteur des auto entrepreneurs.

Et pour 60% d’entre eux, cela représente leur activité principale, comme le montre une étude d’Oxatis sur les e-commerçants entrepreneurs.

Effectivement les résultats de l'étude réalisée par Oxatis, plateforme hébergeant des sites de commerce en ligne, auprès d'un panel de 2 140 dirigeants d'entreprises comptant moins de 10 salariés, sont à cet égard probants.

Ils montrent en effet que le e-commerce fait preuve d’un certain dynamisme. Par son rajeunissement d’abord : « 32% des entrepreneurs en e-commerce sondés ont moins de 35 ans, contre 24% l’année précédente », salue Marc Schillaci.

Par ailleurs, les mêmes sondés comptent 39% de femmes. Quant aux seniors, encore absents de l’étude 2008, il représente 2,5% des e-commerçants dans l’étude 2009.

Autre preuve de l’ouverture de ce secteur, la diversité des profils : seuls 35% des sondés ont fait des études de gestion et commerce, profil à priori le plus attendu. Il donne aussi leur chance aux autodidactes : 41% des sondés ont le niveau Bac ou moins.

Source :
http://www.lesechos.fr
http://www.lentreprise.com


Auto Entrepreneur : La Poste avec ColiPoste communique auprès des auto entreprises

Auto Entrepreneur : Formation sur le "Self Marketing''