Déjà plus de 94 000 membres. Vous aussi créez un compte gratuitement ou connectez-vous

Actualités de
l'auto entrepreneur

L'information auto entreprise et micro entrepreneur


Auto Entrepreneur : Quelles sont les attentes des travailleurs indépendants ?


26-06-2017     Par

Une récente étude OpinionWay pour l'Union des Auto Entrepreneurs s'est intéressée au statut de travailleur indépendant, et en particulier à leur profil, leurs attentes sur les réformes à mener et leur protection sociale ainsi que sur les plateformes collaboratives. Quels sont les résultats ?

Quel est le profil et le secteur d'activité des travailleurs indépendants ?

Un sondage OpinionWay réalisé pour l'UAE (Union des Auto Entrepreneurs) et la Fondation Le Roch Les Mousquetaires à l'occasion du Salon des Entrepreneurs Lyon Auvergne-Rhône-Alpes a interrogé 400 indépendants par téléphone du 8 mai 2017 au 7 juin 2017.

Cette étude révèle entre autres le profil sociodémographique des travailleurs indépendants sondés : un homme (55%, 45% une femme) de 48 ans en moyenne (47% 50 ans et plus, 33% 35 à 49 ans, 18% moins de 35 ans) dans la région du Nord-Ouest (28%, 24% Nord-Est, 21% Sud-Est, 15% Sud-Ouest, 12% Ile-de-France).

71% déclarent qu'il s'agit de leur activité principale ou de leur seule activité, dont pour 66%, le fait d'être travailleur indépendant est la seule activité, pour 29% c'est une activité secondaire pour compléter des revenus personnels, et pour 5% cela représente l'activité principale c'est-à-dire celle qui génère la partie la plus importante des revenus personnels.

offre auto entrepreneur

En termes de secteur d'activité, 35% des interrogés sont dans les services aux entreprises (activités de services administratifs et de soutien aux entreprises, information et communication, ...), 26% dans les services aux particuliers (enseignement, formation, ...), 26% pour les commerces, 7% dans le BTP (Bâtiment et Travaux Publics) et 6% dans l'industrie.

Quelles sont les réformes prioritaires pour ce quinquennat ?

Alors que les raisons d'être travailleur indépendant sont avant tout pour exercer une activité avec davantage de liberté qu'en tant que salarié (48%), pour sortir du chômage (25%) ou encore pour tester une activité (tremplin vers la création d'une entreprise - 19%), l'enquête leur a également demandé leurs attentes les réformes à mener en priorité au cours du quinquennat.

Il en ressort un Top 4 avec tout d'abord la réforme ou suppression du RSI pour une nouvelle organisation de la sécurité sociale des indépendants (66%), la convergence des systèmes de retraite entre salariés et indépendants (34%), la convergence des protections sociales (maladie, accident, parentalité) entre salariés et indépendants (31%) et la mise en place d'une allocation perte subite d'activité (21%).

Sur cette dernière réponse, au sujet du financement de l'allocation perte subite d'activité, dont sa mise en place représenterait une hausse de 2 à 4 points de cotisation (pour un revenu de 1000 euros, cela représenterait 40 euros), elle devrait être financée pour 45% des sondés par le travailleur indépendant lui-même , par une plateforme collaborative si elle existe (37%) ou bien par le client / donneur d'ordre (29%).

offre auto entrepreneur

Quelles sont les opportunités de développement pour un travailleur indépendant ?

Parmi les pistes d'évolution il y a celle de l'impact de la disparition du risque de requalification sur les travailleurs indépendants (71% confirment que les entreprises seraient prêtes à recourir davantage à des indépendants ou à des auto entrepreneurs si les risques de requalification disparaissaient).

Il y a également le fait d'ouvrir le statut de travailleur indépendant à d'autres activités, car aujourd'hui grâce au régime de l'auto entrepreneur, des professionnels commencent à s'installer en tant que travailleurs indépendants pour exercer leur profession. Les interrogés sont favorables à plus de 84% pour les métiers du tourisme, du sport et nature ou de l'artisanat mais c'est plus contrasté pour le secteur du social à 63% (éducateurs spécialisés, assistantes sociales, etc.).

Et en ce qui concerne le cadre législatif des travailleurs indépendants exerçant pour des plateformes de service et de mise en relation avec des clients sur Internet, il faudrait pour 74% des sondés modifier la loi travail en créant un contrat spécifique pour les travailleurs indépendants travaillant pour ces plateformes précisant les obligations et droits de chacun, et pour 59% attribuer le statut de salarié aux travailleurs indépendants travaillant pour ces plateformes.

 

Sources :
http://www.union-auto-entrepreneurs.com
https://www.opinion-way.com


Auto Entrepreneur : Les essentiels du mois de Juin pour votre auto entreprise

Auto Entrepreneur : Quelle solution pour l'ouverture d'un compte bancaire ?