Déjà plus de 91 000 membres. Vous aussi créez un compte gratuitement ou connectez-vous

Actualités de
l'auto entrepreneur

L'information auto entreprise et micro entrepreneur


Auto Entrepreneur : Les essentiels du mois de Juin pour votre auto entreprise


20-06-2017     Par

Au programme de cette revue de presse : 12 conseils pour créer un logo efficace, comment faire pour monter sa startup, 10 bonnes raisons de ne pas faire de business plan ou encore comment équilibrer vie personnelle et vie professionnelle, et la nouvelle législation à partir de janvier 2018.

12 conseils pour créer un logo efficace

Le logo étant un vecteur d'identification et de communication pour une marque, chaque détail doit être réfléchi et avoir un sens, rien ne doit être laissé au hasard : typographie, couleurs, forme, originalité, slogan, etc.

Ce sont autant de critères à prendre en compte avant de se lancer dans la création de votre logo pour éviter des erreurs par exemple de compréhension, de ciblage du public visé ou encore de traduction dans d'autres langues. Pour cela, voici 12 conseils pour créer un logo à fort potentiel.

> Découvrir les 12 conseils pour créer un logo efficace

offre auto entrepreneur

Créer une start-up : comment faire ?

Ce terme anglais désigne une « jeune entreprise » qui, comme la définie Steve Blank, serial entrepreneur dans la Silicon Valley à San Francisco en Californie, « est une organisation temporaire à la recherche d'un business model industrialisable, rentable et permettant la croissance ».

Au départ limité au secteur de l'informatique, le concept de start-up touche aujourd'hui tout type de secteur à la recherche d'une croissance rapide par son exécution, son innovation et surtout sa volonté de remettre en question l'existant. Mais comment avoir l'esprit start-up et se lancer ?

> Découvrir les étapes à suivre pour créer une start-up

Législation : un logiciel obligatoire pour les auto entrepreneurs en 2018 ?

La loi des finances 2016 prévoit de rendre obligatoire un logiciel de caisse pour tous les commerçants et professionnels assujettis à la taxe sur la valeur ajoutée afin de lutter contre la fraude à la TVA, et plus précisément contre les systèmes permettant d'effacer des recettes enregistrées.

Les auto entrepreneurs n'y échapperont pas, car la loi a indiqué que cela concernera à partir du 1er janvier 2018 les personnes physiques ou morales, de droit privé ou de droit public, et même s'ils réalisent en tout ou partie des opérations exonérées de TVA ou s'ils relèvent du régime de la franchise en base.

> Découvrir la nouvelle législation en auto entrepreneur à partir de janvier 2018

10 bonnes raisons de ne pas faire de business plan

Exercice souvent incontournable, la création d'un business plan (appelé en français le « Plan d'affaires ») consiste à lister tous les aspects d'un projet d'entreprise entre le concept, l'équipe, le marché, les moyens humains et techniques ainsi que les projections financières.

Avant tout pour donner une orientation chiffrée au projet et pour convaincre également de futurs investisseurs de le financer, il y a tout autant de raisons de le faire... que de ne pas le faire. Et si, malgré leur bonne volonté, tous ceux qui vous conseillent de passer par la case business plan avaient tort ?

> Découvrir les 10 bonnes raisons de ne pas faire de business plan

offre auto entrepreneur

Ma compagne (ou compagnon) ne comprend pas mes horaires de fou, comment lui expliquer ?

Comme dans tout projet qui tient à coeur, celui de monter son entreprise demande un investissement professionnel important avec des horaires souvent tardifs et une déconnexion le soir ou le weekend difficile... ce qui à terme impacte le quotidien et l'entourage personnel.

Votre compagne ou votre compagnon ne comprenant pas ces horaires, une telle situation pèse sur votre couple au risque de tout mettre en péril sur le plan personnel et professionnel. Comment franchir ces périodes difficiles et trouver le bon équilibre ?

> Découvrir les conseils pour équilibrer vie personnelle et vie professionnelle

Réaliser une veille concurrentielle efficace

Le fait de mettre en place une démarche de veille concurrentielle demande d'y consacrer suffisamment de temps pour son fonctionnement, c'est-à-dire collecter les données, les organiser et les exploiter. Ces informations sur vos concurrents sont stratégiques pour le développement de votre entreprise !

Reste à savoir maintenant comment cibler les concurrents, quelles données sont à récupérer, avec quelle fréquence, et comment les mettre en évidence et sous quelle forme pour pouvoir établir un plan d'actions efficace lié à votre business ?

> Découvrir la méthode pour réaliser une veille concurrentielle

 


Auto Entrepreneur : [Mise à Jour] Nouvelle obligation contre la fraude à la TVA

Auto Entrepreneur : Quelles sont les attentes des travailleurs indépendants ?