Déjà plus de 82 000 membres. Vous aussi créez un compte gratuitement ou connectez-vous

Actualités de
l'auto entrepreneur

L'information auto entreprise et micro entrepreneur


Auto Entrepreneur : Comment réussir la création de votre site e-commerce ?


25-08-2015     Par

La vente sur internet a pris une telle ampleur ces dernières années, et encore plus depuis l'arrivée des tablettes et mobiles, qu'il est devenu stratégique d'avoir un site e-commerce. Votre auto entreprise vend des produits ? Découvrez les clés pour un site e-commerce performant et rentable.

Lancement d'un site e-commerce pour votre auto entreprise

Votre auto entreprise est prête à se lancer dans la vente en ligne ? Voici quelques conseils de notre partenaire Verisign, spécialiste en noms de domaines et dans la sécurité des sites web, qui vous seront très utiles dans la réalisation de votre site web ecommerce ou boutique en ligne.

A noter que si vous ne disposez pas de compétences techniques, vous pourrez opter pour une solution hébergée. Cette méthode consiste en la location longue durée d'un site internet. Elle vous permettra par exemple de bénéficier de la technologie sans avoir à vous préoccuper des contraintes techniques, de l'hébergement ou du référencement.

Quoi qu'il en soit, il est important de choisir une solution qui vous permette de monter en compétence dans votre activité, de développer le chiffre d'affaires de votre auto entreprise... et de respecter certaines règles essentielles pour convaincre un visiteur d'acheter.

Comment construire votre site e-commerce ?

- L'apparence de votre boutique e-commerce : Pour ce premier point, n'hésitez pas à faire appel à un graphiste. La vocation du graphisme d'un site marchand de vente en ligne est d'accueillir l'internaute et lui donner l'envie de rester (visuels, confort de navigation, intuitivité, etc.). L'esprit graphique doit donc être cohérent avec le public visé.

Portez également une attention particulière à l'ergonomie : le classement du catalogue doit être logique, l'arborescence pas trop longue, la navigation fluide & intuitive, ... .

- La « fiche article » : Ici, vous n'aurez pas de vendeur pour faire l'argumentaire et inciter l'acheteur à acheter. La fiche produit doit donc donner envie d'acheter, c'est votre principal argumentaire commercial.

Elle a besoin de contenus suffisamment explicites (contenant toutes les caractéristiques) et avec des descriptifs convaincants. Soignez les illustrations des produits car l'internaute ne voit ni ne touche les produits sur internet. Il a donc besoin de photos séduisantes pour se projeter.

Enfin, assurez-vous de la cohérence des mises en page : les fiches produits doivent toutes être construites et structurées de la même manière pour donner des repères à votre futur client, et pour entre autres lui permettre de comparer facilement les différents produits.

- Rassurance générale : L'internaute a besoin d'être rassuré sur le fait que votre site est sérieux. Comment ? Tout d'abord, mettez en avant un numéro de téléphone sur lequel le client puisse vous appeler en cas de besoin (obligation légale). Il faut pouvoir prendre contact avec votre auto entreprise facilement.

Si vous avez un point de vente physique, mentionnez-le également. Soignez les pages institutionnelles (qui sommes-nous, pages engagement, pages paiement sécurisé…) et insérez les logos de partenaires connus, tels que les banquiers et les transporteurs.

Pensez aussi à indiquer votre respect des réglementations, comme les règles de la CNIL sur la confidentialité des données, ou la loi qui encadre la vente en ligne en France.

Enfin, vous pouvez ajouter des avis de clients, qu'ils concernent votre site, le traitement des commandes ou les produits. Cela donnera une image positive à votre auto entreprise.

Comment optimiser le parcours client de votre site e-commerce ?

- Profils d'acheteur : L'ensemble des internautes est constitué d'une population hétérogène et vous devrez répondre au plus grand nombre.

Prévoyez des logiques de classement de produits différents : certains internautes savent exactement ce qu'ils veulent et auront besoin d'un moteur de recherche, alors que d'autres font du lèche vitrine.

Il vous faudra aussi pour la vente en ligne diversifier les modes de paiement et de livraison.

- La politique prix / produit : Les prix et produits proposés doivent répondre aux attentes de vos visiteurs. Pour cela, n'hésitez pas à utiliser les outils de statistiques des centres d'intérêt des internautes.

Vous pouvez dupliquer le catalogue disponible dans vos points de vente physiques, si vous en avez, ou proposer des produits spécifiques, mais veillez à vous assurer que les tarifs sont adaptés à la concurrence, en tenant compte des frais de port. Les frais de port impactant le coût final, ils pourraient alors faire hésiter le client à concrétiser son achat.

Veillez également à indiquer les délais de disponibilité et de livraison des produits de votre boutique e-commerce.

- Le parcours d'achat : Il est crucial de limiter au maximum le nombre de clics à partir du moment où le produit est ajouté au panier, dans le but de vous assurer de la finalisation de l'achat.

Donnez par exemple un montant estimatif des frais de port pour rassurer l'internaute dans la première phase du panier, affichez les délais de livraison et le choix des relais colis.

Veillez aussi à envoyer par email un message automatisé au client après la commande, avec le suivi du colis pour le rassurer une nouvelle fois.

Comment vendre et faire connaitre votre site e-commerce ?

- L'animation commerciale : Beaucoup de techniques permettent d'animer votre boutique e-commerce : les ventes croisées (ou ventes additionnelles, appelées aussi le cross selling), qui permettent de proposer des produits complémentaires.

Il existe aussi les têtes de gondoles ou diaporamas pour les produits que vous souhaitez mettre en avant, les opérations promotionnelles, les frais de port offerts à partir d'un certain montant, les chèques cadeaux et les remises sur un prochain achat... Soyez créatifs !

- Les sources de trafic : Votre site est opérationnel, il vous faut maintenant générer du trafic. Diversifiez vos actions de communication sur un nombre suffisant de supports (en ligne et hors ligne), pour éviter de dépendre d'un seul canal de vente.

Pensez également à travailler le référencement naturel (SEO - Search Engine Optimization), le référencement payant (campagnes adwords) et investissez dans les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux ont l'avantage d'être gratuits et encouragent les visiteurs à échanger sur les produits.

Remarque : Gardez en tête que chaque action marketing sur internet est mesurable : vous pourrez savoir ce qu'elle a rapporté en termes de visiteurs, de commandes... et mesurer le retour sur investissement (ROI) pour chaque action de visibilité.

Autres articles publiés par notre partenaire :
Le site web, un prérequis pour toute entreprise et Comment créer un site riche en contenu

Cet article a été publié initialement par Verisign ici


Auto Entrepreneur : Les conseils du mois d'Aout

Auto Entrepreneur : Nouvelle baisse des créations d'auto entreprises