Déjà plus de 82 000 membres. Vous aussi créez un compte gratuitement ou connectez-vous

Actualités de
l'auto entrepreneur

L'information auto entreprise et micro entrepreneur


Auto Entrepreneurs : 3/4 attendent un développement du statut


07-05-2012     Par

Au lendemain de l'élection de François Hollande, l'Observatoire de l’Auto Entrepreneur indique que trois quarts de ces chefs d’entreprises sont dans l’attente de mesures de la part du chef de l’Etat pour leur régime.

Les principaux résultats et constats extraits de la 7ème édition de l'Observatoire de l'Auto-Entrepreneur par OpinionWay

Le succès de régime de l'auto-entrepreneur n'est plus à démontrer. Avec, depuis 2009, plus d'un million d'entreprises créés sous ce régime. La 7ème vague de l'Observatoire de l'Auto Entrepreneur dresse le portrait de la population des auto-entrepreneurs à la date d'avril 2012.

Les auto-entrepreneurs ont de fortes attentes de la part de l'Etat

L'étude montre que plus de trois quarts des auto-entrepreneurs interrogés attendent que le futur Président de la République prenne des mesures afin d'améliorer le régime auto-entrepreneurial.

De façon plus précise, ils sont 77% dans l'attente que le locataire de l'Elysée engage des mesures pour améliorer le régime de l'Auto-Entreprise. Presque autant (76%) des auto-entrepreneurs interrogés attendent que le Chef de l'Etat engage des actions pour accroître encore le nombre d'auto-entrepreneurs et donner de la reconnaissance à ce régime.

Ces attentes sont d'autant plus élevées que la confiance est en baisse. En effet, malgré un optimisme important et la motivation liée à la création d'activité, l'indice de confiance passe à 61 alors qu'il était de 70 en novembre 2009.

Un régime flexible et accessible pour des activités hétérogènes

Les auto-entrepreneurs : des profils variés

Dans la population auto-entrepreneuriale, les hommes sont légèrement majoritaires avec 57%, les femmes quant à elles représentent 43% de cette population.

Concernant l'âge, 30% des auto-entrepreneurs interrogés ont moins de 39 ans et particulièrement 18% sont âgés de 30 à 39 ans.

Les secteurs d'activité sont aussi hétérogènes, on note toutefois que les Services aux entreprises représentent 39% des secteurs d'activité contre 24% pour les services aux particuliers.

Une activité complémentaire non négligeable

Les salariés minoritaires

Pour 27% des auto-entrepreneurs, leur micro entreprise est une activité complémentaire, ils ont une activité salariale en parallèle, (ce chiffre était de 23% en novembre 2011). Mais 41% n'exercent aucune autre activité. La proportion de retraité est stable par rapport à novembre 2011 avec 19%. Quant aux chômeurs (les demandeurs d'emploi indemnisés et non-indemnisés), ils représentent 9% des personnes interrogées.

L'auto-entreprise n'est pas une activité à temps plein

En moyenne, les auto-entrepreneurs consacrent 55% de leur temps à leur auto-entreprise mais 21% d'entre eux y consacrent tout leur temps. La moitié des auto-entrepreneurs passent plus de 53% de leur temps à leur micro-entreprise.

Temps consacré auto-entreprise

Un CA moyen et une perception du statut en baisse

Un chiffre d'affaire relié au temps consacré à l'auto-entreprise

Les auto-entrepreneurs déclarent en moyenne un chiffre d'affaire annuel (auprès de ceux qui ont vendu) de 10 545€ TTC, 39% des leurs revenus provient de cette activité.

Les auto-entrepreneurs qui consacrent 80% de leur temps à leurs auto-entreprises génèrent un chiffre d'affaire de 14 058€. Ce chiffre est sensiblement plus bas pour ceux qui n'exercent aucune autre activité : 13 425€.

Chiffre d'affaire auto-entreprises 2012

La création d'auto-entreprise toujours perçue comme non risquée

Cette 7ème vague indique que pour 66% des sondés, lors de la création de leur auto-entreprise, n'ont pas eu l'impression de prendre un risque important. Ce chiffre est en baisse par rapport à novembre 2011 où ils étaient 77%. De façon logique, le nombre d'auto-entrepreneurs qui ont le sentiment de prendre un risque en créant leur auto-entreprise est en hausse à 33% (contre 22% en novembre 2011).

Un indice de confiance du statut stable

Alors que la création d'auto-entreprise semble plus risquée, l'indice de confiance concernant l'avenir de l'auto-entreprise des interrogés est stable avec 33% qui donnent une note supérieure à 80 (contre 32% en novembre 2011).

L'abandon d'activité : la première cause de fin de l'auto-entreprise

Les premières raisons de la fin du statut d'auto-entrepreneur sont l'abandon du projet d'auto-entreprise (42%) et que l'arrêt de l'activité parce que celle-ci ne fonctionnait pas ou ne rapportait rien (32%).

18% ont changé le statut juridique de leur auto-entreprise vers une SA, SARL, EURL,… C'est 1 point de pourcentage en plus qu'en novembre 2011.

Une activité en solitaire mais ouverte aux synergies

Les auto-entrepreneurs favorables à une inter-collaboration

L'étude rapport que 44% des auto-entrepreneurs ne sont pas contre le fait de collaborer avec une autre auto-entreprise pour pouvoir développer leur entreprise mais seulement 20% y songent, les autres l'envisagent comme une possibilité.

L'Union des Auto-Entrepreneurs (UAE) déclare : « Nous constatons donc que ce régime permet à chacun de développer son projet, en fonction de sa situation personnelle et professionnelle et que la liberté d'initiative qu'il confère reste une notion à laquelle les auto-entrepreneurs sont attachés »

Les auto-entrepreneurs peu désireux de conseils mais prêt à en donner

Seul 25% des auto-entrepreneurs serait favorable à effectuer une rencontre gratuite afin de les aider à faire le point sur la situation. Mais, la 6ème vague avait montré que les auto-entrepreneurs se montraient solidaires avec deux tiers d'entre eux, prêts à conseiller et aider un jeune auto-entrepreneur qui débuterait son activité.

L'auto-entrepreneuriat : un statut dans la durée

La majorité des auto-entrepreneurs interrogés (65%) veulent conserver leur statut. Alors que 20% estiment faire évoluer leur activité vers une entreprise classique (24% en novembre 2011). 15% pensent arrêter leur activité.

Méthodologie de l'Observatoire de l'étude

Observatoire de l'Auto-entrepreneur réalisé auprès des Français par OpinionWay pour l'Union des Auto-Entrepreneurs et la Fondation Le Roch Les Mousquetaires

  • Etude quantitative réalisée auprès d'un échantillon de 1175 créateur d'auto-entreprises, représentatif des auto-entreprises créées depuis le 1er janvier 2009.
  • La représentativité de l'échantillon a été assurée par un redressement sur les données INSEE en termes de secteurs d'activité et de régions.
  • Mode d'interrogation : L'échantillon a été interrogé par téléphone sur système CATI.
  • Date de terrain : Les interviews ont été réalisées du 28 mars au 6 avril 2012.

Sources :

http://www.opinion-way.com
http://www.union-auto-entrepreneurs.com
http://www.fondationleroch-lesmousquetaires.org
http://www.apce.com


Auto Entrepreneur : Déclaration obligatoire en Avril !

Auto Entrepreneur : Trophées Auto Entrepreneurs édition 2012