Déjà plus de 82 000 membres. Vous aussi créez un compte gratuitement ou connectez-vous

Actualités de
l'auto entrepreneur

L'information auto entreprise et micro entrepreneur


Auto Entrepreneur : Attention aux limites du statut !


28-09-2011     Par

Dans la 2ème émission de Didier Barbet sur Widoobiz, consacrée au bilan sur le régime Auto Entrepreneur, Hervé Novelli et Grégoire Leclercq listent les limites et les contraintes actuelles pour une auto entreprise en France. Des axes d'amélioration sont en perspective !

Le bilan sur le régime de l'auto entrepreneur est très positif avec déjà plus de 870 000 créations d’auto entreprises et plus de 6 milliards de chiffre d’affaires depuis la création du statut (voir la 1ère émission de C'est AE sur Widoobiz).

Cependant comme l'explique Hervé Novelli, père fondateur de ce nouveau régime, "le plus dur reste à faire. Il faut installer durablement le statut auto entrepreneur dans le paysage institutionnel français". Concrètement, il est essentiel que l’auto entrepreneur soit accepté et souhaité pour démarrer une activité et générer un complément de revenus comme tout type d'entreprise en France.

Des critiques et attaques impactent le statut Auto Entrepreneur

Sur ce sujet Hervé Novelli souhaite se battre comme les préjugés et dénonciations faites par de nombreuses personnes tels que : la concurrence déloyale, le travail mal fait ou dissimulé, le manque de compétences, un statut de précarité, ... .

Gregoire Leclerc, Président de la Fédération des Auto-Entrepreneurs (FEDAE), ajoute que "l'auto entrepreneur n'est pas un rigolo ni un charlatan. Il prend de manière extrêmement sérieuse en charge sa mission. Un auto entrepreneur est avant tout un entrepreneur".

Heureusement ces critiques et attaques ne résistent pas aux analyses (étude de l’APCE, rapport de la DGCIS). Une étude de l'Ordre des Experts-Comptables a même montré qu'un auto entrepreneur paie autant de charges qu'un entrepreneur individuel. Le statut auto entrepreneur n’est donc pas une niche fiscale, comme le confirme Grégoire Leclercq.

Hervé Novelli veut aussi lutter contre ces règlements administratifs qui bornent le statut auto entrepreneur et le remettent en cause (limitation à 3 ans, nouvelles cotisations à payer, …). Il précise qu'il y a une vigilance extraordinaire à avoir par rapport à l’administration fiscale et sociale pour que le statut fonctionne non pas « moyennement » mais que ça soit un énorme succès pour la croissance française.

L’accompagnement, un axe à améliorer pour l’auto entrepreneur

Actuellement Hervé Novelli estime que l’accompagnement est insuffisant et que trop d'institutions sont encore dans une position de méfiance à l'encontre des auto entrepreneurs. Il affirme qu'il est primordial qu'elles passent dans une position de confiance pour sécuriser et généraliser le statut auto entrepreneur dans toute la France.

Gregoire Leclercq complète les propos de M. Novelli et demande même d'accélérer les actions sur l’accompagnement et les formations. Beaucoup d'acteurs proposent des sessions de formation mais souvent trop longues ou trop complexes. Il ajoute qu'il faut "des formations courtes, focalisées sur le régime et qui aident l'auto entreprise à faire le point".

Le financement, un accélérateur pour le développement d'une auto entreprise

Un autre axe à améliorer et problème soulevait par Grégoire Leclercq, celui du financement d'une auto entreprise par les banques.

En ce moment même la Fédération des Auto-Entrepreneurs (FEDAE) travaille avec l'Ordre des Expert-Comptables, les Banques et le Ministère autour de la garantie bancaire et les crédits de fonctionnement en dessous de 25 000€ pour aider l’auto entrepreneur à se développer.

L'émission sur les limites du statut auto entrepreneur à réécouter

Découvrir le podcast de l'émission de Didier Barbet, C'est AE avec Hervé Novelli et Grégoire Leclercq : Emission du 14 septembre 2011

Source :
http://www.widoobiz.com
http://www.federation-auto-entrepreneur.fr


Auto Entrepreneur : Baisse historique des auto entreprises

Auto Entrepreneur : 5 conseils clefs pour réussir !