Déjà plus de 82 000 membres. Vous aussi créez un compte gratuitement ou connectez-vous

Actualités de
l'auto entrepreneur

L'information auto entreprise et micro entrepreneur


Auto Entrepreneur : Attention, ne ratez pas votre rentrée 2011 !


30-08-2011     Par

Dans un article spécial "Rentrée Auto Entrepreneur 2011", myAE.fr vous rappelle les 3 règles à ne pas oublier pour bien commencer cette rentrée 2011 et éviter les erreurs pour la fin d'année. Une lecture à garder au coin de son bureau pour une gestion quotidienne efficace !

Ayez une image professionnelle auprès de vos clients !

Voici un exemple de mise en situation : Vous avez rencontré un futur prospect lors d'un salon ou un meeting professionnel. Vous avez eu à ce moment là l'occasion d'échanger vos cartes de visite ou coordonnées téléphoniques. Vous êtes donc passé de l'étape de prospection commerciale à la transformation de cette personne en futur client.

Du côté du client : Pour en savoir plus sur vous il va sûrement se renseigner sur votre secteur d'activité, votre raison sociale ou votre nom/prénom. L'un des premiers réflexes du client sera de vous chercher sur internet (Google) pour trouver des informations et surtout votre site internet (liste de vos prestations, offres ou produits, etc.).

De votre côté : Le client étant intéressé par vos services il est maintenant en attente d'un devis pour se décider à travailler avec vous. Comme votre carte de visite ou votre site internet, tout document comptable (devis et facture, avoir et acompte, ...) est l'image que vous transcrivez à l'extérieur de votre entreprise. Il est donc essentiel de fournir un devis à votre image (logo, coordonnées téléphoniques, adresse postale, courriel, etc.) avec tous les mentions obligatoires (SIRET-SIREN, date d'échéance de paiement, numéro unique, TVA non applicable, quantité, prix, ...).

Attention, même l'email envoyé à votre client avec le devis à valider doit être professionnel (respect des règles d'orthographe et de grammaire, phrases de politesse et objet du mail explicite) car maintenant l'email ça s'écrit de plus en plus vite, ça part de plus en vite mais ça arrive aussi de plus en plus vite... donc pas de retour en arrière après envoi.

Facturez c'est bien mais se faire payer est encore plus stratégique pour un auto entrepreneur !

Votre client vient de valider votre devis. Félicitations ! Vous pouvez donc maintenant transformer votre devis en facture, l'envoyer à votre client pour facturation et attendre le paiement à la date indiquée sur votre facture.

Hélas cela ne se passe pas tout le temps comme cela. Le client peut être amené à vous payer en retard et donc après votre date d'échéance. Le premier impact sur votre activité est le manque à gagner qui touche directement votre trésorerie. Heureusement, il est possible de limiter cette dérive (en indiquant des taux de pénalités élevés, en se faisant payer la facture immédiatement en ligne, etc.) ou de mettre en place une procédure de recouvrement (lettre type de relance puis mise en recouvrement à l'aide d'un spécialiste).

Remarque : Si votre client est une entreprise, n'hésitez pas à consulter sa carte d'identité sur les sites de societe.com ou infogreffe.fr. Ils vous permettront d'obtenir des informations légales sur l'état d'endettement et les comptes annuels de cette entreprise.

Ne prenez pas de risques avec les obligations légales liées à une auto entreprise !

En janvier 2011, le régime Auto Entrepreneur a connu de nombreux changements qui sont à suivre sous peur de perdre le bénéfice de l'auto entrepreneuriat :
- Même si son chiffre d'affaires est nul, l'auto entrepreneur a l'obligation de le déclarer tous les mois ou tous les trimestres
- Les seuils de chiffre d'affaires annuel maximal ont été réévalués : Soit 32 600€ pour une activité de prestations de services et 81 500€ pour une activité d'achat/revente
- Application de la règle du Prorata Temporis pour la limite de chiffre d'affaires (= calcul sur la date de début d'activité)
- Limitation à 24 mois sans chiffre d'affaires pour bénéficier encore du statut auto entrepreneur
- Le plafond des revenus du foyer fiscal est limité à 26 030 € par part de quotient familial pour un auto entrepreneur
- Exonération de la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises) pendant 3 ans
- Assujettissement à la Contribution pour la Formation Professionnelle (CFP)

En résumé

Il est donc OBLIGATOIRE de respecter les différentes réglementations pour éviter une sortie prématurée du régime de l'auto entrepreneur (déclaration de CA, suivi de votre chiffre d'affaires, etc.).

Heureusement de nombreux services existent pour vous guider dans ces démarches afin de vous libérer du temps pour faire de la prospection commerciale.


Auto Entrepreneur : myAE au Salon NTIC de Colmar en Sept-2011

Auto Entrepreneur : Le statut de l'égalité des chances !