Déjà plus de 82 000 membres. Vous aussi créez un compte gratuitement ou connectez-vous

Actualités de
l'auto entrepreneur

L'information auto entreprise et micro entrepreneur


Auto Entrepreneur : Bilan 2010 mitigé pour l'ADIE


05-03-2011     Par

L’Adie, pionnière du microcrédit en France, vient de publier ses chiffres sur l'année 2010. Même si l'association connaît se première baisse d'activité, le financement de l’Adie constitue un tremplin efficace vers l’insertion des micro-entrepreneurs.

Résultat de l'activité de l'Adie sur l'année 2010

En 2010, l'Adie (Association pour le droit à l'initiative économique) a financé 12 023 microcrédits (contre 14 600 en 2009), qui ont permis à des personnes en situation de précarité de créer ou développer 10 190 entreprises et de 14 062 emplois.

Cependant, en raison de la crise économique et du manque de fonds propres destinés aux créateurs d’entreprise, l'association connaît se première baisse d'activité depuis sa création. Effectivement, la crise a touché durement les micro-entrepreneurs et les travailleurs indépendants, d'autant plus durement qu'ils étaient les plus vulnérables. Tout au long de l'année, les salariés et les bénévoles de l'Adie ont tenté de prévenir et d'atténuer les difficultés, aidant les uns à régler leurs problèmes administratifs, les autres à améliorer leur approche commerciale.

Heureusement, une étude d'impact prouve l'utilité économique et sociale de l'action de l'Adie.

Synthèse de l'Etude d'impact de l'action de l'Adie

Sujet : Pérennité des entreprises et insertion des micro-entrepreneurs financés et accompagnés par l'Adie (Association pour le droit à l'initiative économique)

Les résultats de la dernière étude d'impact de l'Adie continuent de démontrer l'utilité économique et sociale de son action. Les éléments qui en ressortent de cette étude sont que :
- Les entreprises en activité sont de plus en plus génératrices d’emplois, généralement dans l’année qui suit la création
- L’expérience de la création a constitué un tremplin vers l’emploi pour près de la moitié des créateurs ayant mis fin à leur activité
- Les micro-entrepreneurs n’hésitent pas à faire appel aux banques
- Des services d’accompagnement de l'Adie utiles et appréciés par les micro-entrepreneurs
- Au final, quel que soit le devenir de l’entreprise, l’expérience de la création se révèle largement bénéfique
- Les créateurs financés par l’Adie portent un regard très positif sur leur relation avec l’association

Etude de l'impact de l'Adie, quelques chiffres

> Taux d'insertion des micro-entrepreneurs financés : 79%
> Taux de pérennité des entreprises : 68% à 2 ans, 59% à 3 ans
> Taux de satisfaction création d'entreprise : 90%
> Taux de satisfaction à l’égard des services délivrés par l'Adie : 96%

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter le site de l'Adie - Association pour le droit à l'initiative économique - (www.adie.org) et tout particulièrement la rubrique "Espace presse et études".

A propos de l'Adie :
L'Adie est une association reconnue d'utilité publique qui aide les personnes exclues du marché du travail et du système bancaire classique à créer leur entreprise, et donc leur emploi, grâce au microcrédit. Avec 130 antennes et 190 permanences, l'Adie couvre tout le territoire français. Plus de 450 salariés sont à l'écoute des créateurs d'entreprises, aidés par plus de 1700 bénévoles disposant de compétences variées (gestion, appui administratif, développement commercial, marketing, insertion bancaire, etc...). Depuis sa création en 1989, par sa présidente Maria Nowak, l'Adie a financé plus de 93 000 microcrédits.

Source :
http://www.adie.org


Auto Entrepreneur : L'auto entreprise se porte bien !

Auto Entrepreneur : Apport de l'auto entreprise dans l'économie