Déjà plus de 82 000 membres. Vous aussi créez un compte gratuitement ou connectez-vous

Actualités de
l'auto entrepreneur

L'information auto entreprise et micro entrepreneur


Auto Entrepreneur : Bilan officiel 2009 sur le statut


21-10-2010     Par

Le régime de l’Auto Entrepreneur a fait l’objet d'une évaluation du dispositif portant sur sa première année de mise en œuvre. Bilan 2009 demandé par Hervé Novelli, secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et moyennes entreprises.

Les principaux chiffres et résultats du rapport sur l'auto entrepreneur, une nouvelle génération de porteurs de projets.

La création d’auto-entreprises, une croissance forte et immédiate : Le régime de l’auto-entrepreneur a suscité la création d’un très grand nombre d’entreprises, un total de 322 000 sur 2009.

L’impact du régime sur la création d’entreprises est important : Près de 300 000 sont de pures créations et, sans la mise en place du régime, la plupart - 90 % d’entre elles - n’auraient pas vu le jour.

Près d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires déclaré en 2009 : Le chiffre d’affaires des auto-entrepreneurs dépend de nombreux facteurs dont l'âge, le secteur d'activité ou la ville.

Le régime permet de créer son propre emploi mais celui-ci est encore faiblement rémunéré : La propension des auto-entrepreneurs à dégager un chiffre d’affaires se situe autour de 60 %.

Une génération nouvelle de créateurs : moins de chômeurs, plus de salariés : Le régime attire relativement moins les chômeurs que la création classique d’entreprises, 15 % seulement d’entre eux étaient chômeurs lors de la création de leur auto-entreprise. Les auto-entrepreneurs sont beaucoup plus fréquemment actifs que les entrepreneurs classiques lorsqu’ils lancent leur projet (60 % au lieu de 40 %).

La double finalité du régime, activité de complément ou « démarche entrepreneuriale » : La démarche entrepreneuriale a pour objectif premier de créer son propre emploi. Les auto-entrepreneurs à la recherche d’un complément de revenus sont plus diplômés et davantage dans les services aux entreprises.

Une priorité, réaliser de premières recettes puis les faire croître : Peu d’auto-entrepreneurs ont réalisé en 2009 un chiffre d’affaires proche des plafonds. Le secteur d’activité, premier facteur explicatif du dépassement des seuils de chiffre d’affaires.

Seulement un auto-entrepreneur sur 10 a abandonné son projet : Ce chiffre se rapproche du taux de disparition des entreprises nouvelles sans salarié au bout d’un an (18%). Les trois quarts des auto-entrepreneurs ayant abandonné leur projet n’avaient pas réussi à dégager de recettes. De plus, il y a relativement peu d’abandons dans la construction et les services aux entreprises.

L'information mobilisée pour l'évaluation provient essentiellement de deux sources :
- d'une part, la base de données - exhaustive - de l'Acoss qui gère les comptes des auto-entrepreneurs ;
- d'autre part, un ensemble de trois enquêtes - auprès des auto-entrepreneurs, des entreprises "classiques" et enfin des particuliers - réalisées par l'institut de sondage Ipsos à la demande de la DGCIS.

Étude complète : Le régime de l'auto-entrepreneur - Bilan 2009 après une année de mise en œuvre

Sources :
http://www.minefe.gouv.fr
http://www.apce.com
http://blog.planete-auto-entrepreneur.com
http://entrepreneur.lesechos.fr


Auto Entrepreneur : Gagnant du 2ème Trophée 2010

Auto Entrepreneur : Créations d'entreprises sur Septembre 2010